Zizanie cérébrale

Comme chaque année à la rentrée j’organise un colloque entre mon directeur artistique, mon styliste, mon responsable fabrication sur-mesure, mon animatrice d’atelier, mon webmaster, mon commercial, mon agent d’entretien et de maintenance, mon conseiller en communication et mon comptable, c’est à dire entre moi et moi. En bonne schizophrène, je me réunie donc pour faire un bilan de l’année.

Autant vous dire qu’avoir le cerveau en guise de salle de débat, peut être étouffant. Non pas que j’estime avoir l’espace cérébral restreint, ni trop mal rangé, mais si la discussion s’anime, je n’ai ni arrière-cuisine ni sortie de secours pour évacuer les esprits échauffés. En attendant que le génie génétique prévoie une petite extension, j’ai décidé de congédier certains membres. Et ouais j’suis comme ça. Pas de quartier. Et c’est le commercial et le chef produit sur-mesure qui vont trinquer. Je les garde sous le coude pour quelques missions intérimaires en cours d’année, mais le petit congé sabbatique qui les attends leur fera le plus grand bien après quatre années de bons et loyaux services, avec plus de 400 pièces uniques à leur actif.

Maintenant que deux chaises sont libres, continuons la réunion.

Déjà on respire mieux. Le directeur artistique, libéré du joug commercial, reprend son aise et déjà nous submerge de nouvelles idées. Le styliste tente de freiner ses ardeurs mais lui-même trépigne d’impatience devant tant de nouvelles perspectives créatives. « Ca c’est bon pour la com  » confirme mon webmaster et mon conseiller pub. Quant à l’animatrice atelier, on lui double son temps de travail. Reste l’agent d’entretien et de maintenance qu’aimerait bien qu’on éteigne le fer à repasser quand on ne s’en sert pas et qu’on pense à sauvegarder l’ordi chaque vendredi soir. Enfin le comptable dont les paroles se perdent dans le brouhaha, qui, de toutes façons, n’intéressent personne.

Pour résumer, cette nouvelle rentrée donnera de la place aux ateliers, un peu moins aux commandes et créations sur-mesure mais un peu plus aux créations personnelles dont je continuerai à vous faire profiter régulièrement sur le blog.

Le débat est clos. Au boulot !

 

sac ref 516 vendue mais réalisable en atelier avec différents imprimés.

A bientôt en atelier, pour un sac de ce type peut-être !

Pour plus d’infos, contactez Chèresloques en précisant la ref 516.

 

Version grand rabat

 

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.

Chèresloques La collection Cours et ateliers Contact Suivez Chèresloques sur Facebook