Quand la presse locale s’en mêle.

Assez bizarrement Chèresloques est plus connu hors frontières choletaises, que dans sa propre ville. C’est donc bien décidée à tordre le cou à ce paradoxe que j’ai accueilli deux journalistes de la presse locale, lors des derniers ateliers Chèresloques, semaine dernière et ce we. Les articles sont parus vendredi 20 janvier dans Ouest France et ce lundi matin dans le Courrier de l’Ouest, après un passage dans Synergence Hebdo en décembre.

Pour ceux qui suivent les brèves de Chèresloques, le reportage prévu sur France 24 n’a malheureusement pas pu se faire, des impératifs journalistiques ayant envoyés les reporters ailleurs. Je ne désespère pourtant pas de pouvoir enfin vous envoyer quelques images filmées des ateliers, pour étoffer l’apparition éclair sur M6. Soit je me ferai greffer une camera sur le front, soit je m’en remettrai à Canal Cholet qui devrait faire son passage prochainement. A suivre…

 

 


Laisser un commentaire

4 Comments

  1. Catherine P à écrit:

    A part que la photo sur OF met bien en évidence mes atroces bajoues (c’est une déformation de la photo, hein???), l’article est fort intéressant et rend justice à ton esprit créatif. Félicitations et que ces articles te fassent connaître !
    A bientôt Catherine P

    • Pourquoi tant de haine envers soi-même ?! En tout cas merci d’avoir pris la vedette au premier plan, ça me plaît bien moi … J’ai stocké les photos de la veste que tu m’as envoyées, quand j’aurai un peu de temps je ferai comme je le dis à toutes les recycleuses qui passent dans mon atelier, une mosaïque de vos créations à toutes. Ca risque d’être super hétéroclite !

  2. Puel Sonia à écrit:

    Bonjour, c’est effectivement grâce à l’article paru dans OF que j’ai découvert Chères Loques, alors que j’habite à 30 km de cholet ! Votre créativité m’a séduite ! J’organise des ateliers créatifs au sein d’une association Familles Rurales, et je compte bien proposer un atelier « chères loques  » à mes comparses, et vous recontacterai le moment venu !
    Cordialement,
    Sonia Puel

Chèresloques La collection Cours et ateliers Contact Suivez Chèresloques sur Facebook