Dans ma vie financière il y a un avant et un après Chèresloques.

Avant j’étais salariée, payée chaque fin de mois, taxée et imposée peu soucieuse d’en connaître plus sur la circulation de l’argent gagné. D’où venait-il, où allai-t-il ? peu importait. Intervenir sur le cycle de l’eau, j’essayais, mais le cycle de l’argent ?? je laissais ça aux économistes.

Et puis Chèresloques est arrivé, avec sa vie rêvée de très petite entreprise. Fini les 4 chiffres mensuels tombés de nulle part, alignés sur le relevé de compte, désormais je me contenterai de 3. Mais ces 3 chiffres cette fois je les connais. J’en mesure le sens et l’importance. Je sais d’où ils viennent et je tiens à choisir où ils iront.

 

 

C’est l’occasion de vous informer sur le devenir de votre argent une fois dans la trésorerie de Chèresloques. Sur un achat à 100 euros :

23 euros sont redistribués aux services sociaux dont CAF et Sécurité sociale et à l’ Etat sous forme d’impôt sur le revenu.

7 euros rémunère EDF pour l’électricité , AXA pour les assurances, SFR pour la téléphonie et internet.

10 euros financent les structures d’insertion locales comme Emmaüs ou Atima via l’achat des fournitures et des fripes. Occasionnellement j’achète aussi à l’entrepôt Brongniart qui récupére cuir et textiles et à Myrtille pour le fil, revendeur de stocks.

Restent 60 euros injectés dans le budget familial, avec une partie dans la filière bio via le réseau Biocoop, une autre dans le salaire d’une employée, ma nourrice, le reste dans les caisses de la ville de Cholet et la région via les impôts (encore eux), le tout transitant par la Banque Postale puis le Crédit coopératif pour notamment financer des projets alternatifs et soutenir des asso comme Terre et humanisme.

Ces choix, même si je ne les maîtrise pas tous, n’engagent que moi, mais d’une certaine façon, en consommant chez Chèresloques, ce sont ces organismes, ces filières, ces personnes que vous rémunérez et permettez d’exister. Par souci de transparence, ça méritait que j’en parle un peu.

Et à propos de transparence et parce qu’on est d’abord là pour parler chiffons, voilà une nouvelle création légère comme l’été …

 

Tunique ref 506

Disponibilité : Modèle photographié vendu, mais vous pouvez:

Etre averti si un modèle ressemblant est créé prochainement en précisant la ref 506

Commander dès maintenant une tunique de forme similaire en précisant la ref 506 , mélange de coton, voile et imprimé. Propositions sur demande.

Taille : à partir du 34

Vente à distance ou l’atelier ? les deux ; participation aux frais de port 8 euros; achat satisfait ou remboursé.

Délai : Envoi de photos sous 3 semaines

Prix : 144 euros.

Pour plus d’infos, contactez Chèresloques en précisant la ref 506.



Laisser un commentaire

2 Comments

  1. Mdereims à écrit:

    que de jolies idées, mais je n’arrive pas à me lancer…ça va mûrir, juste pour me faire mes ptits trucs pour moi… je ne fais que la taille 52… alors les ptits chiffons sont vraiment trop petits pour faire et ce serait trop bariolé, alors que vous faites des chef d’oeuvre. bravo et merci d’encourager par vos photos celles qui comme moi se cherchent… et bon vent
    à bientôt de donner un autre coup d’œil de curieuse que je suis

  2. fabienne à écrit:

    elle est superbe c’ est normal c’ est la mienne , tu as fait du super boulot , elle est chouette , confortable enfin tout se que j’ aime, bonne continuation Christelle

Chèresloques La collection Cours et ateliers Contact Suivez Chèresloques sur Facebook