Eloge de la couture lente

En voilà d’un titre bien pompeux. Et pourtant j’y ai cru. J’expliquais la sagesse de l’artisan qui prend son temps, la persévérance devant les obstacles, la tolérance devant nos échecs, l’humilité face à nos réussites. Un discours de femme posée qui se croit assez expérimentée pour tirer des conclusions sur ce qu’est la création.

Au bout de 3 lignes j’étais à bout de souffle, fatiguée de me lire, et je n’ai pas pu me contenir plus longtemps:

« Mais comment tu te la racontes ! Hier soir encore tu pestais contre ce pantalon noir commencé il y a 6 mois à la lueur d’une lampe fatiguée, retouché à la va-vite pour se rendre compte au grand jour qu’il te boudinait les entrailles. Du coup amputé de sa braguette, et rafistolé d’un pont*mal improvisé, le lendemain il glissait dangereusement sur tes hanches.

Bien énervée, tu rajoutes une ceinture en simili cuir pile de bonne longueur mais d’une laideur rare. Tant pis tu t’y feras, mais non tu ne t’ y es pas fait !

On arrache tout (oui à ce stade on arrache) et s’attaque au côté obscure, l’arrière, le fond, les fesses. Deux pinces, quatre aiguilles de cassées. Tu l’empoignes, jures, et slatch! de colère tu l’entailles de bas en haut.

Cette chose informe restera quelques mois à l’état de guenille. Et puis un jour d’ennui, sans grande conviction, tu lui greffes les pattes de cet autre rescapé des poubelles, et alleluia, il est portable… enfin à quelques détails près. « 

Le petit pull plissé fut quant à lui bidouillé avec le sourire en 5mn. Je pince, je tourne, je fixe, je porte.

Non décidément, je ne peux pas affirmer qu’après 40 ans, la sagesse s’installe. Je suis touchée de temps à autres par des moments de plénitude, mais je ne les explique pas. Ca arrive, c’est tout.

*empiècement boutonné, façon pantalon de marin

mr603_pull_cheresloquesb

Pull porté verso et drapé

mr600_pantalon_cheresloquesa

Mr 600, détail de la ceinture, braguette amputée et remplacée par un pliage


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.

Chèresloques La collection Cours et ateliers Contact Suivez Chèresloques sur Facebook