Comment peut-on faire des vêtements de qualité avec des rebuts de mode ?


Il faut trier et pour cela mon expérience dans le prêt-à-porter haut de gamme me permet d’apprécier facilement la qualité d’une matière ou d’une fabrication.

Avoir l’oeil d’un professionnel en habillement.

Tout le monde s’accorde pour dire que la qualité des vêtements diminue depuis une dizaine d’années. Mais qui dit mauvaise qualité ne veut pas forcément dire tissu de mauvaise qualité. Il peut aussi s’agir de la coupe ou de la fabrication faite au moindre coût et alors moins solide. Re-conçus par mes soins le problème ne se pose plus. De même un jean enfant troué au genou n’est pas forcément de mauvaise qualité. L’usure à cet endroit est normale et inévitable. Si j’ampute le vêtement de cet accroc et que j’en fait un sac, ce nouvel accessoire à sa revanche pour longtemps.

La qualité est aussi une histoire d’entretien.

Respectez l’étiquette de composition. Lavez à la température la plus basse possible et surtout pas de sèche linge, véritable torture pour la garde-robe.

Une autre question ?


Chèresloques La collection Cours et ateliers Contact Suivez Chèresloques sur Facebook